Les varices

27/03/2018

20 à 35 % de la population française serait touché par des varices, des veines sous-cutanées des jambes devenues dilatées et tortueuses. La compression et la chirurgie peuvent éviter les complications associées à la maladie variqueuse.

En cas d’insuffisance veineuse, les veines situées sous la peau des membres, appelées saphènes, et les petites veines qui communiquent entre elles, peuvent se dilater. Les valvules responsables de la remontée du sang vers le cœur perdent ainsi de leur efficacité, sang stagne et dilate les veines, qui deviennent tortueuses. Les varices sont définies par un diamètre de plus de 3mm, au contraire des varicosités ou télangiectasies, plus fines et discrètes.

Les varices « essentielles » : facteurs de risque

Les varices liées à l’insuffisance veineuses sont dites « essentielles ». Des varices peuvent également, bien plus rarement, apparaître suite à d’autres affections, par exemple suite à une thrombose veineuse (formation d’un caillot dans une veine). Elles sont souvent accompagnées d’autres signes d’insuffisance veineuse comme une sensation de jambes lourdes et des démangeaisons. L’âge, le sexe féminin, une prédisposition familiale, l’obésité et la grossesse représentent des facteurs favorisants des varices liées à l’insuffisance veineuse. Les sportifs peuvent également présenter des varices.

Des varices à la maladie variqueuse : évolution

Les varices sont de sévérité variable en fonction du stade d’évolution : d’une légère varice, notamment palpable au niveau de l’os de la cheville, à de nombreuses varices très visibles à plusieurs endroits au niveau de la jambe accompagnées de problèmes de peau. La thrombose, l’hémorragie et les lésions cutanées peuvent être des complications possibles des varices.

A ses premiers stades, la maladie variqueuse peut être traitée par le port de bas de compression, mais lorsque les varices sont plus apparentes et à risques de complications, elles font fréquemment l’objet d’une chirurgie. De nombreuses méthodes existent actuellement, pour enlever la veine malade (« stripping », phlébectomie), la supprimer de l’intérieur par la chaleur (par laser, radiofréquence) ou un produit chimique sclérosant (sclérothérapie).

Sources
Collège des Enseignants de Médecine vasculaire et Chirurgie vasculaire Item 136 : Insuffisance veineuse chronique. Varices Guias B, Hamel Desnos C, Gouny P, Bressollette L, Mottier D : Varices essentielles : bilan préthérapeutique, MT vol. 11, n° 2, mars-avril 2005 Anaes : Traitement des varices des membres inférieurs .Phlébologie 2005, 58, N°4, 353-372.