Le coude

27/03/2018

Le coude est un ensemble de trois articulations qui joignent le bras à l'avant-bras et permettent différents mouvements du bras : flexion, extension, rotation... L’épicondylite, ou tennis elbow, est la principale pathologie touchant le coude. 240 000 cas sont ainsi comptabilisés en France chaque année !

Le tennis elbow n’est dû à la pratique du tennis que dans 5 à 10% des cas ! On estime qu’1/3 à 2/3 des épicondylites sont liées à l’activité professionnelle ou à certains loisirs (bricolage, jardinage, informatique…). Elle atteint préférentiellement les personnes âgées de 40 à 60 ans.

L’épicondylite, une douleur sur le relief du coude

L’épicondylite est une atteinte des muscles de l’avant-bras au niveau de leur insertion sur l’épicondyle, un relief osseux de l'humérus situé sur l'articulation du coude. Elle peut apparaître progressivement ou brutalement par des douleurs au toucher de la face externe du coude et aux mouvements de l’avant-bras.

Un processus de guérison long

Le traitement inclut du repos, des médicaments antidouleur et anti-inflammatoires et de la kinésithérapie. En phase aiguë, le port d’une attelle de poignet peut contribuer à soulager la douleur. Le tennis elbow évolue spontanément vers la guérison au bout de 9 à 24 mois mais durant cette période, certains gestes de travail ou de la vie quotidienne peuvent être difficiles à exécuter.

Lors de la reprise d’activité, l’utilisation d’une coudière peut contribuer à éviter les récidives.